Mise en œuvre du transfert de connaissances entre communes du Maghreb et d’Allemagne

Lancement du projet « Coopération décentralisée entre villes maghrébines et allemandes » les 4, 5 et 6 septembre 2016

Depuis le mois d’avril 2016, le programme « CoMun - Gouvernance locale et participative au Maghreb » travaille sur sa nouvelle composante dédiée à la « Coopération décentralisée entre villes maghrébines et allemandes », initiée et conduite en étroite collaboration entre la GIZ et Engagement Global avec son Service pour les Communes du Monde (SKEW). Cette composante est orientée vers le transfert de connaissances entre les villes des deux côtés, à travers la réalisation de différents projets qui seront mis en œuvre en associant l’expertise allemande dans les différents domaines et en facilitant les échanges entre professionnels des communes maghrébines et allemandes. Cette coopération s’articule essentiellement autour des thématiques du développement urbain et de la gestion de l’administration participative.

Bild

Dans le cadre de la conférence, les représentants de villes maghrébines et allemandes ont eu l’occasion de se rencontrer, d’échanger et de poser les premiers jalons de coopération pour la réalisation des futurs projets sélectionnés, qui devront aboutir sur la mise en place d’un partenariat durable entre les différentes communes.

La première journée a été ouverte par la cérémonie officielle avec le discours d’ouverture de Monsieur Le Secrétaire d’Etat Parlementaire du BMZ, Monsieur T. Silberhorn, Membre du Bundestag, le parlement de la République fédérale en Allemagne, qui a mis l’accent sur l’importance d’une collaboration effective entre municipalités allemandes et municipalités maghrébines, pour contribuer à faire face aux défis planétaires ; l’allocution de bienvenu de Monsieur Andreas Starke, Maire de Bamberg et les interventions des différents représentants des délégations maghrébines, notamment Monsieur Elyes Kasri, Ambassadeur de la Tunisie en Allemagne, Monsieur Hassen Fatih, Gouverneur Directeur du Patrimoine à la DGCL marocaine et Monsieur Mokhtar Hammami, Directeur Général des Collectivités Locales pour la Tunisie, ont aussi mis l’accent sur leur volonté à faire fructifier les partenariats nord-sud et sud-sud.

BildBildBild

La deuxième journée a principalement permis de rappeler d’une part les objectifs du programme « Coopération décentralisée entre villes maghrébines et allemandes » et de présenter les futures étapes de mise en œuvre des différents partenariats. Une présentation des Objectifs de Développement Durable (ODD) et leur implication pour les futures collaborations entre ville a permis de structurer des ateliers de travail mettant en exergue les éventuels axes de collaboration et futures interactions des démarches des différentes communes avec les ODD. Par ailleurs, cette deuxième séance a été l’occasion pour les participants de découvrir le contexte dans lequel les partenariats interviennent avec notamment la présentation des systèmes municipaux dans les quatre pays, leurs prérogatives et champs d’action mais aussi leurs marges de manœuvre financières.

Bild

La dernière journée de la conférence a surtout été axée sur les échanges entre les représentants des municipalités allemandes et maghrébines, ainsi que à l’initiation de partenariats entre les villes. Au cours de différents ateliers, les responsables municipaux ont pu présenter leurs projets; à travers divers échanges, de nombreuses villes ont pu identifier des pistes de partenariats mutuels et ont défini, de manière sommaire, un plan de travail initial pour la mise en œuvre de leurs projets.

Ce dialogue a en effet déclenché une première prise de contact directe enrichie par la diversité des expériences et manières de faire des deux rives, montrant le potentiel de l’échange et de la coopération en matière de développement communal. Veuillez aussi consulter SKEW et CoMun

Notre film sur la conférence

D'autres films sur le travail de projet CoMun